Journée Monidale de l'Habitat, Bertoua 2022

Projet de construction de la Voie de Contournement de Yaoundé

Le MINHDU lutte contre la Corruption

Cliquez ici pour plus de détail

AFD : LEBEURRE s’en va DAGO s’installe.

456 mots |  

2

  | 

Revisiter la coopération franco-camerounaise dans le secteur urbain. C’était le point essentiel de l’audience accordée par Célestine Ketcha Courtès, Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain à Benoît LEBEURRE Directeur sortant de l’Agence Française de Développement (AFD) et Virginie DAGO, Directrice entrante, le 15 juin 2022 dans le salon du 8ème étage de l’immeuble ministériel N°1. L’occasion pour l’ancien directeur de l’AFD de faire le point sur ses 4 années de mission au Cameroun, à travers différentes réalisations visibles. Les détails avec vous, Ruth EBOBISSE.

L’AFD se déploie dans notre pays à travers plusieurs activités dont le Programme C2D Urbain ‘’Capitales Régionales’’ est un des projets phares dans le secteur urbain. Ce programme a deux composantes principales que sont, la réalisation de projets d’investissement et le renforcement des capacités des Collectivités territoriales décentralisées (Ctd). Le séjour de Benoît LEBEURRE au Cameroun a vu le passage du taux d’exécution du Programme de 18% à 85% en trois ans dans un environnement marqué par la crise du Covid-19.

La première phase a consacré la transformation trois villes bénéficiaires ; Bafoussam, Bertoua et Garoua en termes de mobilité urbaine, d’espaces verts, d’assainissement avec des constructions des latrines et des équipements marchands et des points d’eau. Le renforcement des capacités des Collectivités Territoriales décentralisées est également un axe important de cette coopération. Le Minhdu assure, comme le prévoit la convention liant l’AFD et le Cameroun, la maitrise d’ouvrage de ces projets, et il en assure le pilotage global, aux côtés des Ctd, qui se voient ainsi déléguer une partie de la maitrise d’ouvrage. On peut en outre citer d’autres projets comme celui du drainage des eaux pluviales de Douala, ou le programme « Yaoundé-cœur de ville » dont l’accord cadre Cameroun-France a été signé le 4 février 2022 par le Ministre de l’Economie, Alamine Ousmane Mey, l’Ambassadeur de France au Cameroun, qui permet à la France de décaisser un montant de 66,5 millions d’euros, soit environ 43,624 milliards de FCFA.

Ce montant servira entre autres à  l’aménagement du carrefour Elig-Edzoa et de ses abords ; l’aménagement de la Place Élig-Effa et de ses abords, y compris la réhabilitation de la gare routière ; la transformation de la zone du carrefour Mvan et de ses abords en pôle d’échange multi-modal ; des actions à impact rapide (Quicks Wins), identifiées dans le cadre de l’élaboration du Plan de Mobilité Urbaine Soutenable (PMUS) de la ville de Yaoundé et incluant notamment ; l’amélioration des accès aux Monts Messa et leur aménagement en espace de loisir ; – la reconfiguration légère de plusieurs carrefours ; l’aménagement de cheminements piétons au centre-ville ; des actions de communication et de sensibilisation ; le renforcement des capacités de la CUY dans l’opérationnalisation et la mise en œuvre du PMUS.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

les plus consultés

à lire aussi

Avis d’Appels d’Offres

Emmission le Citadin

Ne ratez pas notre émission hebdomadaire du Samedi
qui sera diffusée sur la radio POSTE NATIONAL 94.0 FM dès 16h30

Abonnez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

vous êtes abonné avec succès !