Journée Monidale de l'Habitat, Bertoua 2022

Projet de construction de la Voie de Contournement de Yaoundé

Le MINHDU lutte contre la Corruption

Cliquez ici pour plus de détail

Conseil d’Administration de l’EAMAU : de nouvelles perspectives pour l’Ecole

454 mots |  

2

  | 

La capitale camerounaise a réuni pendant deux jours, les experts venus de 14 pays, membres de l’Ecole Africaines des Métiers de l’Architecture et de l’Urbanisme (EAMAU) basée à Lomé au Togo dans le cadre de la 40ème session ordinaire di Conseil d’Administration de cette Institution.

Désigné Président du Conseil d’Administration de ladite Ecole en décembre 2021, le Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain (MINHDU), Célestine Ketcha Courtès, premier responsable camerounais à occuper ce poste depuis sa création en 1975, a ouvert les travaux des experts le 07 décembre 2022. Durant ces deux jours, les échanges des experts ont porté entre-autres sur la vérification des mandats, la mise en place du bureau de séance, la présentation la discussion et l’adoption du rapport d’activité du Directeur Général, l’examination de l’état de mise en œuvre des résolutions de la 39ème session ordinaire du Conseil d’Administration de décembre 2021 à Ouagadougou au Burkina Faso, l’examination du rapport de l’exécution du budget 2021, la présentation la discussion et l’adoption du projet du budget et la formulation des résolutions à présenter à la session des Ministres du 09 décembre 2022. Dans son discours d’ouverture le MINHDU a « exhorté aux experts à redoubler des efforts pour relever les défis colossaux qui se dressent devant l’EAMAU en vue d’accompagner l’Ecole dans son fonctionnement et son développement harmonieux ».

Lors de la 34ème session ordinaire de Yamoussokro en Côte d’Ivoire, en février 2015 et une session extraordinaire en juillet de la même année, l’Ecole est dotée de nouveaux textes issus d’un audit financier, institutionnel à la demande du conseil. C’est dans l’optique de hisser l’EAMAU plus haut en le conformant aux règles de bonne gouvernance universitaire, d’adapter sa spécificité technique aux contraintes du système LMD désormais incontournable, de définir un plan de carrière cohérent et motivant aux enseignants provenant des 14 pays membres que ces nouveaux textes ont été adoptés. Tous ces mécanismes ont permis à l’école d’avoir un nouveau cadre institutionnel pour les étudiants ressortissants de l’Afrique de l’Ouest et centrale pour un nouveau départ vers des horizons nouveaux pour l’amélioration des cadres de vie des populations des villes africaines. Ces villes qui connaissent une urbanisation galopante d’où les nombreuses attentes des Etats Africains vis-à-vis de l’EAMAU.

De 1984 date à laquelle cette institution a reçu ses premiers étudiants d’origine camerounaise, à 2018, cette école avait formé près 400 professionnels dans les domaines de l’Architecture, de l’urbanisme et de la gestion urbaine. À ce jour, le service de l’EAMAU s’étend sur 14 pays d’Afrique francophone au Sud du Sahara. Il s’agit notamment des Pays d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique Centrale suivants :

  • BENIN,
  • BURKINA FASO,
  • COTE D’IVOIRE,
  • GUINEE BISSAU,
  • MALI,
  • NIGER,
  • SENEGAL,
  • TOGO
  • CAMEROUN,
  • CENTRAFRIQUE,
  • CONGO,
  • GABON,
  • GUINEE EQUATORIALE,
  • TCHAD

0 commentaires

Soumettre un commentaire

les plus consultés

à lire aussi

Avis d’Appels d’Offres

Emmission le Citadin

Ne ratez pas notre émission hebdomadaire du Samedi
qui sera diffusée sur la radio POSTE NATIONAL 94.0 FM dès 16h30

Abonnez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

vous êtes abonné avec succès !