Recherches des voies et moyens pour l’amélioration des conditions de mobilité à Yaoundé : Ketcha Courtès en mode mobilisation citoyenne PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Cellule de la Communication   
Dimanche, 20 Janvier 2019 10:52

reunion-minhdu-1902La Salle de Réunion du 8ème étage de l'Immeuble Ministériel N° 1 a servi de cadre le samedi 19 janvier 2019, à des rencontres de mobilisation citoyenne, destinées à trouver des voies et moyens pour fluidifier davantage la circulation dans la ville de Yaoundé, à travers entre autres, l'endiguement des embouteillages. Autour de Mme le Ministre de l'Habitat et du Développement Urbain, Célestine Ketcha Courtès, l'on notait la présence du Secrétaire Général du MINHDU (Ahmadou Sardaouna), du représentant du Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Yaoundé, des Sous-Préfets des Arrondissements de Yaoundé 1, 4 et 5, de Mmes les Maires des Communes des Arrondissements de Yaoundé 4 et 5. En bonne place aussi les riverains de la route de Nkolmesseng, des leaders associatifs et des comités de quartiers, ainsi que des représentants des commerçants de l'Avenue Kennedy, de la ''Montée Hollando'', des marchés d'Etoudi et de Mvog Atangana Mballa.

Ces rencontres d'échanges et de partages, qui se situaient dans le cadre de l' « Initiative Mobilise Your City », financée par l'Agence Française de Développement, destinée à améliorer les conditions de mobilité urbaine, étaient le prolongement de ceux entamés sur le terrain par Mme le Ministre avec ces différentes parties prenantes, au cours de la descente qu'elle a effectuée le mercredi 16 janvier 2019. Une sortie, dont l'une des retombées concrètes est l'arrosage de la route de Nkolmesseng (envahie par une épaisse couche de poussière) par les soins du Ministère de l'Habitat et du Développement Urbain. Démarche fortement saluée par les riverains, chargés d'en assurer le relais à travers le comité de quartier.

 

Après avoir écouté les commerçants du Marché d'Etoudi, proche du Carrefour du même quartier, en proie à de nombreux embouteillages, Mme Courtès se veut ferme: « le désordre doit cesser dans les marchés et ne pas être transposé sur les routes, où il est source de nombreux embouteillages ». Une instruction destinée à tous les commerçants, dont l'exécution doit être assurée par les Sous-Préfets et les Maires, et que la Cheftaine du Marché d'Etoudi, Mme Bernadette Bifouna, promet de mettre rapidement en exécution, afin que les commerçants quittent les trottoirs et la chaussée pour regagner leurs comptoirs. A ce sujet, le représentant de la Communauté Urbaine prend acte de la nécessité d'accélérer l'achèvement des travaux de construction de ce marché, auquel se greffent d'autres problèmes à régler comme ceux liés au drainage, à l'éclairage et à la sécurité incendie.

Pour le cas spécifique de l'Avenue Kennedy et de la ''Montée Hollando'', un Comité de Concertation est mis sur pied et ses responsables [le président et le vice qui est le Président de l'ANAVAC (Association Nationale des Vendeurs Ambulants du Cameroun)] désignés par Mme le Ministre de l'Habitat et du Développement Urbain.

Les autres instructions de Célestine Ketcha Courtès sont relatives d'une part à la création des parkings et des hangars pour les motos dans les quartiers de la cité-capitale. Et d'autre part la mise sur pied et/ou la réactivation des comités de concertations, le recrutement pour deux mois d'une soixante de jeunes stagiaires pour assurer l'hygiène et la salubrité, et de dix personnes pour la sécurité.

Mise à jour le Lundi, 21 Janvier 2019 07:16
 

Videothèque

Usagers

Vente des logements

logementsocio-2015

Sondage

Parmi les problèmes suivants, lequel vous préoccupe prioritairement
 

Fil RSS

Statistiques

Pages vues : 2879285