indicateurs-urbains

Emission Le Citadin

Emission Le Citadin

Webmail-MINHDU

Intranet (Personnel)

Financement du secteur urbain : la Bad va accompagner le Cameroun PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Cellule de la Communication   
Jeudi, 03 Juillet 2014 16:36

La Banque Africaine de Développement (Bad) porte un certain intérêt au secteur urbain au Cameroun. C’est en substance ce qu’on peut retenir de l’audience que la Ministre de l’habitat et du Développement urbain, Jean Claude Mbwentchou a accordé à une mission de la Bad en séjour au Cameroun. La délégation de la Banque Africaine de Développement était conduite par son représentant résident, Racine Kane. Dans le cadre de la construction de la route Batschenga-Ntui-Yoko-Tibati-Ngaounderé, la Banque Africaine de Développement va réaliser les voiries des quatre premières villes citées qui seront traversées par cet axe routier. Cette composante urbaine pourrait relever de la compétence du Ministère de l’Habitat et du Développement urbain ; le projet lui-même étant piloté par le Ministère des Travaux Publics.

La Bad souhaiterait apporter un appui institutionnel aux municipalités concernées pour leur permettre de pouvoir continuer d’assurer l’entretien desdites voiries après la construction de la route. L’intervention de la banque dans ces villes va également consister en l’élaboration des documents d’urbanisme (Plans d’occupation des sols-POS), des plans d’investissement prioritaire (PIP) et un programme d’entretien prioritaire. L’entrée de la Bad en milieu urbain qui selon un membre de la délégation se veut prudente, forte et durable comporte en perspective une étude en vue de la création des agences d’urbanisme. Le ministre Jean Claude Mbwentchou au cours de l’audience a souhaité qu’une synergie soit établie entre la Bad et la banque Mondiale en ce qui concerne l’hydraulique urbaine. Il a par ailleurs abordé le Projet participatif d’amélioration des bidonvilles (PPAB). Avant cette rencontre avec le ministre de l’Habitat et du Développement urbain, les experts de la Bad avaient eu des séances de travail avec les structures intervenant dans le secteur urbain, à l’instar du Crédit Foncier du Cameroun, la Maetur, la SIC et le FEICOM. Ils se sont aussi rendus à la Communauté urbaine de Yaoundé. Rappelons que la Bad finance depuis quelques années le projet d’assainissement de Yaoundé à travers le recalibrage du lit de la rivière Mfoundi.

Mise à jour le Jeudi, 03 Juillet 2014 16:39
 

Videothèque

Usagers

Vente des logements

logementsocio-2015

Sondage

Parmi les problèmes suivants, lequel vous préoccupe prioritairement
 

Fil RSS

Statistiques

Pages vues : 3159017