Lutte contre le VIH SIDA: une plus grande contribution du Minhdu sollicitée PDF Print E-mail
Written by Cellule de la Communication   
Thursday, 11 June 2015 10:01
There are no translations available.

Le Ministère de l’Habitat et du Développement Urbain, en relation avec les Collectivités Territoriales Décentralisées et les autres administrations, appelé à coordonner les actions à mener dans notre pays en matière de lutte contre le VIH SIDA. Tel est le vœu du Programme Commun des Nations Unies sur le VIH SIDA (ONU SIDA). Il a été formulé le mardi 9 juin dernier 2015 par le Docteur Amadou Moctar MBAYE, Directeur de cette organisation internationale pour le Cameroun, qui a déploré le fait que le secteur urbain soit quelque peu délaissé au profit des zones rurales. C’était au cours de l’audience que lui a accordée le Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain, Jean Claude Mbwentchou.

Les échanges entre les deux hommes ont permis au Dr MBAYE de révéler non seulement que Yaoundé, Douala et Bamenda (qui cristallisent 45 % du taux national de contamination) ont été choisies comme villes pionnières dans ce combat contre la ‘’pandémie du siècle’’. Mais aussi que dans la perspective de l’extension progressive de la bataille à l’ensemble du territoire national, ONU SIDA ciblera trois autres villes en 2016.

Pour sa part, le Ministre Mbwentchou a informé son hôte de l’acceptation par le Président de la République, de la mise sur pied d’une plateforme qui lie son département ministériel aux 14 Délégués du Gouvernement et à toutes les mairies. Une instance partenariale qui pourra au cours de ses prochains travaux inscrire à l’ordre du jour cette épineuse problématique de la lutte contre le VIH SIDA. En attendant, a-t-il rappelé, la campagne « I’m a City Changer » lancée en 2014 par le Minhdu, comporte un volet relatif au changement de comportement en matière de SIDA. Toutefois, le Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain a demandé à Louisette Mabiom, Chef de la Division du Développement Social Urbain et point focal du Minhdu, que le Ministère de la Santé Publique devra être mis en exergue, parce que quoique transversale, cette problématique relève d’abord et principalement de ses prérogatives.

 

Media Library

Public

Vente des logements

logementsocio-2015

Survey

Which one of the following issues is your essential cause of concern?
 

Fil RSS

Statistics

Members : 7
Content : 436
Web Links : 10
Content View Hits : 2879278