Journée Monidale de l'Habitat, Bertoua 2022

Projet de construction de la Voie de Contournement de Yaoundé

Le MINHDU lutte contre la Corruption

Cliquez ici pour plus de détail

TRANSPORT URBAIN DE MASSE : pour plus d’attractivité de nos villes

408 mots |  

2

  | 

La problématique de la mobilité des populations dans nos cités est au centre des préoccupations du Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain (MINHDU), devant la poussée démographique que connaissent nos villes avec pour conséquence la multiplication des embouteillages à l’origine des pertes économiques et surtout la pollution de l’air avec l’émission des gaz à effet de serre.

L’occasion était propice pour Célestine Kétcha Courtès, Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain, de réunir autour d’elle ce 17 janvier 2023, les Maires des villes du Cameroun pour apprécier les avancées de la mise en œuvre des projets de transport de masse dans les différentes villes camerounaises. Il ressort des différents exposés que les édiles des villes sont résolument engagés à booster ce secteur d’activité qui a un impact important sur l’économie de leur ville respective mais devrait également générer des ressources pour leur commune. Outre les présentations des situations administratives, techniques et financières des projets en cours dans leur ville, les Maires ont déroulé leur plan d’action 2023 dans la mise en œuvre effective des projets de mobilité. Cette première session du Comité de Pilotage du projet de mise en place d’un système intégré de Transport Urbain de Masse au Cameroun (COPIL-TUMC) se tient après une intense activité de préparation des projets tant au niveau de nos deux grandes métropoles que sont Yaoundé et Douala que des cinq autres villes cibles. Par ailleurs, trois ans après l’adoption du Document de Politique Nationale de Mobilité Urbaine et des plans de mobilité urbaine soutenable de Douala et Yaoundé le temps est indiqué de procéder aux premières évaluations. Le représentant du maire de ville de Yaoundé et le maire de ville de Douala ont présenté l’état d’avancement des projets Bus Rapid Transit (BRT) dont les phases d’études se poursuivent avec un intérêt déjà perceptible de certains bailleurs. En plus du BRT la ville de Douala envisage une ligne de tramway. Les autres villes sont plus engagées dans l’identification et les études de faisabilités pour la densification des réseaux de transport par Bus classique. Pour ces dernières, le MINHDU a instruit le Coordonnateur du Secrétariat Technique du COPIL-TUMC d’accompagner les maires dans la production des plans de mobilité urbaine soutenable. Le Ministre a affirmé son accompagnement auprès des Communes qui sont résolument très avancées dans la mise en œuvre des projets de transport de masse. L’objectif est de transformer les villes camerounaises d’ici 2025 en cités attractives, durables et inclusives.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

les plus consultés

à lire aussi

Avis d’Appels d’Offres

Emmission le Citadin

Ne ratez pas notre émission hebdomadaire du Samedi
qui sera diffusée sur la radio POSTE NATIONAL 94.0 FM dès 16h30

Abonnez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

vous êtes abonné avec succès !